Publié le 09/08/2020 - 4 minutes de lecture

Les adhérents de Bonjour MARCEL ont eu la chance de pouvoir visiter cet été le parcours muséographique de l’ensemble abbatial de La Chaise-Dieu. Une découverte pour certains, une redécouverte pour d’autres.
Chacun a savouré ces deux heures suspendues dans le temps, l’audio-guide autour du cou et bien au frais, entre les murs protecteurs de ce lieu incroyable. 

On vous raconte cette expérience en quelques photos. 

Une visite captivante grâce à l'audio-guide

On ne s’attendait pas à ça ! 

L’ensemble abbatial propose à ses visiteurs des audio-guides derniers cris qui se déclenchent automatiquement au fil de la visite et qui permettent une totale compréhension du lieu et de son histoire.

Cette photo a été prise dans le cloître où un moine apparaît dans le décor pour nous expliquer ses détails architecturaux. 

Les commentaires sont très accessibles et pas très longs, ce qui rend la visite réellement passionnante. 

La technologie au service de l'histoire

Rencontre (aux allures futuristes, coucou bel hologramme) avec le passé.

Jean de Chandorat, ancien abbé, nous fait office de guide. Il nous invite à suivre une discussion passionnante entre le pape Clément VI et son neveu. L’occasion de découvrir comment et pourquoi une abbaye a été bâtie dans ce territoire reculé et l’attachement de ce pape pour La Chaise-Dieu.

Point d'orgue

L’heure de visiter l’abbaye.  L’audio-guide nous invite à lever les yeux vers l’impressionnant orgue, entre autres merveilles.

Lieu de prières

Dans le chœur de l’abbaye, les bancs nous rappellent que si l’espace se visite tel un musée, il est aussi encore un lieu de culte, fréquenté par les fidèles et les Frères de Saint-Jean

Ici gît

C’est là, au milieu du choeur, que l’on peut approcher le gisant de Clément VI. Un pape, enterré ici, en Haute-Loire. Incroyable mais vrai. Pour comprendre son attachement à ce lieu, on vous conseille de venir visiter. 

Un trésor national sous son meilleur jour

Après des années de restauration, les 14 tapisseries flamandes du XVIe siècle sont de retour à La Chaise-Dieu. Un espace muséographique leur est dédié. Sous leur meilleur jour, elles s’offrent à nos yeux étonnés, curieux de déceler les moindres détails.

Dans nos oreilles, l’audio-guide nous aide à en comprendre la signification. On pensait passer devant de vieilles tentures… On a été tous surpris de se prendre au jeu, de les admirer, de se laisser conter les histoires qu’elles racontent (on a beaucoup aimé les commentaires de l’audio-guide qui vont à l’essentiel pour les décrire). 

Le plein d'infos sur l'architecture

La visite comprend aussi des espaces que l’on a plutôt coutume de trouver dans les musées, avec des explications sur l’architecture, des pièces anciennes… Plein d’éléments qui nous permettent de remonter les époques.

Toujours, notre petite voix nous raconte à l’oreille tout ce que nous avons besoin de savoir. 

La Peste les fait danser

Autre salle, autre ambiance. C’est en musique (toujours murmurée à nos oreilles) que La danse macabre s’anime. Les personnages de la fresque inachevée que nous avons eu le temps d’admirer quelques minutes plus tôt dans l’abbaye s’articulent et donnent de la voix pour nous raconter ce grand malheur qui frappa l’Europe et ses conséquences.

Une salle hyper futuriste (où les morts dansent au plafond). Passionnant. 

Ce n'est qu'un au revoir

On ressort de cette visite complètement chamboulé. On a voyagé dans le temps, on s’est perdus en contemplation, on a fait le plein de musiques, on a même rencontré d’illustres personnages de leur époque. Le tout dans le calme monacal des lieux.

Avant de partir, on refait un tour par l’extérieur, pour s’imprégner encore un peu de la force de cette imposante bâtisse qui cache en elle beaucoup de douceur. 

Nous avons été ravis de découvrir ce parcours de visite qui allie modernité et clarté et qui permet une compréhension de ce lieu parfois complexe mais chargé d’une histoire passionnante. 

On ne vous en dévoile pas plus, en espérant que vous aurez l’occasion d’aller faire un tour à La Chaise-Dieu cet été (avec les fortes chaleurs c’est le lieu idéal). N’hésitez pas à emmener vos enfants ! 

Parcours ouvert jusqu’au 1er novembre 2020.

Horaires à consulter sur chaisedieu.fr

Visites libres avec audio visio guides 
Plein tarif : 9 €
Tarif réduit : 5 €