Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

« Nos Algéries » – Théâtre de l’Alauda et Théâtre des 33

novembre 27-17 h 00 min - 19 h 00 min

12€

Le Théâtre des 33 en association avec le Théâtre de l’Alauda présente :

NOS ALGÉRIES

Spectacle musical proposé par une comédienne et un comédien « Nos Algéries » est destiné à ête joué en espace intime, comme les médiatèques ou les café-lectures. Il est composé de lectures croisées de deux visions des relations ente l’Algérie et la France.

L’une, tirée de « Journal de mes Algéries en France » de l’auteure franco-algérienne Leila Sebbar, fait le portrait subjectif de quelques personnalités, tissant une mythologie affective des rencontres qu’elle a faites.

L’autre est issue des cahiers de Grégoire F. « Souvenirs et lettres d’Algérie » écrits ente 1870 et 1871 par un jeune séminariste faisant son service militaire dans la Cité Blanche. Il y relate par le menu ses activités dans cete partie de la France coloniale de la fin du XIXème siècle et nous fait découvrir comment l’Algérie et les algériens étaient vus par ces jeunes gens peu préparés à découvrir le monde.

Ponctuée de musiques et d’ambiances sonores, cette lecture à deux voix cherche à éclairer par deux visions diamétralement opposées mais tout aussi dignes d’intérêt, les relations complexes et passionnées entre ces deux peuples.

AVEC Zahïa BENSAÏDANI & Hervé MARCILLAT

GROUPE’33 Productons

MJC Augut DUMAS – 23 avenue de la Mairie – 43000 ESPALY-SAINT MARCEL 07 89 21 06 14 – groupe.33@orange.f – www.teatedes33.com

Les routes algériennes et françaises se sont coupées et entrecoupées pendant longtemps, et même après cette guerre qui se termina en 1962.

Eles suscitent l’impression d’un irrémédiable gâchis, les survivants sont figés dans une douleur muette.

Mais ces chemins passent aussi par des endroits d’une douce mélancolie. Ils sont éminemment fragiles. S’il n’existe guère de lieux de mémoire, on peut quand même composer un album de portraits rassemblant celles et ceux qui auront été les témoins de ces époques.

Alors, en feuilletant cet album, on retouve des chemins, des routes, des vestiges, des objets qui résistent à l’usure du temps qui passe.

Leila Sebbar

Extait du journal de Grégoire F .

La guerre avec la Prusse venait d’ête déclarée, il fallait des bras pour porter les armes et défendre l’honneur de la France !…Pour remplacer dans les casernes les vieilles barbes, maintenir l’ordre dans les villes et se préparer eux mêmes promptement au maniemant des armes, les jeunes conscrits de la classe 1870 furent appelés sous les drapeaux au mois de septembre.

J’étais de cette classe et je venais de terminer ma troisième au petit séminaire de la Chartreuse près du Puy-en-Velay. En d’autres temps, j’aurais pu compter sur une exemption puisque les élèves qui se destinaient à l’état ecclésiastique sont exempts, de par la loi, du Service militaire.

Mais cette année-là, vu les besoins de la Patrie, il n’y eut pas d’exemption !

J’étais en pleines vacances losqu’un gendarme à cheval vint m’apporter l’ordre que tel jour je devais me présenter à Paulhaguet dans la salle de la Mairie pour le tirage au sort.

Je me souviens des larmes abondantes que répandit ma mère en cette ciconstance. Tous les appartements de la maison ont entendu ses sanglots, il n’est pas un endroit, pas un objet qui n’ait vu couler quelques larmes ou qui en ont été arrosée.

Le jour dit, j’allais tirer au sort. J’aurais désiré sortir un bon numéro de l’urne, mais on ne peut pas choisir et la mauvaise chance me fit prendre le N°25 sur 106. Pas de veine pour commencer !

Je passe sous la mesure, elle déclare 1M65 : « Bon pour la taille ! »

De là, je vais entre les mains du docteur qui, à la fin de l’examen, prononça la sentence : « Bon pour le service ! »

Je pris le train avec les autres camarades tirés au sort pour nous rendre à la caserne Romeuf du Puy.

C’est là que j’appris mon affectation : 9ÈME Section d’Infanterie militaire, Caserne de la Salpétrière à Alger !

­
­
­
­
­
­

Réservations conseillées 07 89 44 25 06

­

Tarifs billetterieAdultes 12€Enfants jusqu’à 12 ans : 6€

Adresse :

Théâtre de France

Lieu dit France

43340 St Christophe d’Allier

07 89 44 25 06 – pierrel.stanislas@wanadoo.fr

Détails

Date :
novembre 27
Heure :
17 h 00 min - 19 h 00 min
Prix :
12€

Organisateur

Théâtre de l’Alauda et Théâtre des 33

Lieu

Théâtre de France
Lieu dit France
St Christophe d’Allier, 43340 France
+ Google Map
Téléphone :
07 89 44 25 06
Site :
http://theatredefrance.com